Crédit photo 2.0 Kirsty Hall

 

Traduction de  l’article de Margaret Badore (@mbadore) treehugger.com

Si vous avez déjà commencé le compostage, vous êtes probablement déjà au courant de l’idée de base. Vous avez déjà un endroit où vous jetez vos pelures, noyaux, feuilles et autres déchets organiques. Vos déchets de table ou surplus de jardinage sont déjà rassemblés afin de faire d’une pierre deux coups; soit (a) éviter d’enfouir ces matières organiques qui génèrent des gaz à effets de serre (CO2 et CH4) dans un environnement sans oxygène, (b) créer un super engrais 100 % naturel pour son jardin. Pour faire passer le compostage au niveau suivant, et réduire encore plus vos déchets ménagers, voici une liste de quelques items moins discutés qui peuvent également se jeter dans votre bac de compostage.

1. Papier journal déchiqueté
Les magazines imprimés sur du papier glacé ne font pas du bon compost, mais le papier journal oui. Aidez-le à décomposer plus rapidement en le déchiquetant. Selon les lignes directrices de compostage de l’Institut de gestion des déchets de l’Université Cornell, la plupart des journaux d’aujourd’hui sont imprimés avec des encres non toxiques et ne présentent aucun risque pour la santé.

2. Serviettes de table
Mais seulement si utilisé pour le nettoyage de la nourriture, si vous éponger ce qui pourrait avoir des produits chimiques ne pas les mettre dans le compost pour éviter toute contamination possible.

3. Bière et Vin
Si votre vin est bouchonné ou votre bière est à plat, ne vous inquiétez pas, juste à verser sur le tas de compost.

4. Épices expirées

5. Nid de hamsters, des lapins et des cochons d’Inde.

6. Tissus de coton ou laine
Attention aux pourcentages de spandex dans certains tissus. Cela doit être 100 % fibre naturelle.

7. Confitures, gelées et conserves de fruits

8. Allumettes préalablement utilisées

9. Les restes de la saumure ou un liquide de mise en conserve
Si vous ne les utilisez pas pour cuisiner, vous pouvez les ajouter à votre bac à compost.

10. Jell-O (gélatine)

11. Levure périmée
Vous ne voudrez pas vouloir risquer un mauvais lot de pain avec un paquet de levures périmé. Mais, selon les experts du compostage, il peut encore avoir certains micro-organismes qui peuvent aider votre compost.

12. Nourriture pour animaux séchée
Si ce vieux sac de nourriture pour chats est irrémédiablement périmé, ou votre chiot refuse de goûter une nouvelle marque de croquettes, vous pouvez la jeter dans le bac à compost.

13. Bâtons à brochettes en bois

14. Baguettes chinoises en bois
Ils peuvent prendre un certain temps à se décomposer, mais cela finira par se produire. Considérez de les casser un peu pour accélérer le processus. Il est cependant préférable d’utiliser des baguettes réutilisables.

15. La cendre de bois

16. Sachets de thé

17. Bonbons

18. Cheveux
Les vôtres ou ceux de votre animal de compagnie.

19. Plumes

20. Rognures d’ongles
Les vôtres ou celles de votre animal de compagnie tant qu’il n’y a pas de verni dessus.

21. Boules de coton

22. Cure-dents

23. Bouchons de vin en liège

24. Sciure de bois

25. Coquille d’œuf
Je l’ai vu plusieurs articles qui recommandent de ne pas mettre les coquilles d’œufs dans le compost, mais je ne sais pas pourquoi. Les coquilles d’œufs se désintègrent dans la plupart des systèmes de compost. Selon «Compost City» par Rebecca Louie (un excellent guide pour les débutants), vous pouvez même les ajouter à votre lombricompostage.

Traduction de l’article de Margaret Badore (@mbadore) treehugger.com


Écrit par Ugo Dutil :
J’ai grandi à l’écovillage Cité Écologique. J’aime bien ce mode de vie qui met en valeur les relations humaines, le développement personnel et durable. Je travaille avec Respecterre depuis 2013.
Le minimalisme, le #slowfashion et la consommation responsable me passionnent.
instagram.com/ugodutil
youtube.com/user/respecterre

Gardez le contact

* indicates required

Suivez-nous → #Respecterre

Follow us on Facebook
Follow us on Instagram
Follow us on Pinterest
Follow us on Twitter