Nos tissus:

 

 

Le bambou

Le bambou est la plante qui possède la croissance la plus rapide au monde. Sa culture ne nécessite aucun engrais chimique ni pesticide. Sa production utilise quatre fois moins d’eau que le coton et elle est totalement biodégradable. Cela n’est pas prouvé, mais on dit souvent que la fibre de bambou est anti-odeur, antibactérienne, hypoallergène, anti UV et thermorégulatrice. Ce tissu possède également une capacité d’absorption supérieure à la moyenne et une douceur incroyable.

L’eucalyptus

Le tissu d’eucalyptus (Fibre Tencel®) absorbe l’humidité et prévient la formation de bactéries. Il est extrêmement doux et convient aux peaux sensibles. Il s’agit est une fibre 100 % naturelle, extraite de bois d’eucalyptus provenant de plantations certifées écologiques et durables situées en Europe. Le procédé de production de la fibre est respectueux de l’environnement à tous les niveaux. Les produits utilisés pour sa transformation sont recyclés jusqu’à 99.7 %. Plus d’info…

Le chanvre

Le Chanvre est beaucoup plus résistant que le coton. Il est hypoallergénique et non-irritant pour la peau. En fait, le chanvre est l’un des tissus les plus écologiques actuellement accessibles. La plante est naturellement très résistante aux parasites et sa croissance demande peu d’eau. Le tissu de chanvre a la particularité de « bien vieillir », en effet, plus vous le portez, plus il devient doux, souple, confortable.

Le lin

Matière noble, le lin est une fibre entièrement naturelle qui ne nécessite aucun produit chimique pour sa croissance ni pour sa transformation. Le tissu nous garde au frais l’été et au chaud l’hiver, car l’air qu’il maintient dans ses fibres en fait un isolant naturel. Le tissu de lin a une action bénéfique sur les peaux sensibles. C’est le tissu le plus résistant. Il ne peluche pas et ne se déforme pas. Il s’adoucit avec les lavages.

Respecterre est fièrement FAIT AU CANADA

Huehuecoyotl – ÉCOVILLAGE

Huehuecoyotl – ÉCOVILLAGE

Situé à moins d’une heure trente de México, la capitale du Mexique et ville la plus peuplée des Amériques, j’avais peine à croire à mon arrivée à l’écovillage que j’étais à présent dans les hautes montagnes de l’état de Morelos, dans un décor à l’opposé de la jungle urbaine. À l’entrée du domaine, un écriteau nous accueille : Huehuecoyotl. Ce mot signifie «le vieux vieux coyote» en langue autochtone Nahuatl. Je marche donc tranquillement, avec mon packsac sur le dos, vers la maison de Tona, la femme qui m’hébergera. Situé sur un domaine de 4 hectares à flanc de montagne, on y retrouve une dizaine de maisons, écologiques et relativement huppées. La demeure de Tona est la dernière, mais aussi la plus impressionnante de toutes! Décidément conçu par une artiste, elle est aussi entourée d’une luxuriante végétation (qui au Mexique peut pousser à longueur d’année!)

Donner la parole aux travailleurs: Entrevue avec Ugo

Donner la parole aux travailleurs: Entrevue avec Ugo

Je suis responsable des ventes et du marketing. Je m’occupe du contact avec nos clients pour les ventes. En gros, cela veut dire la vente de nos collections aux boutiques tous les 6 mois, le développement de nouveaux marchés et le lien avec nos clients. Je réponds aussi aux demandes corporatives (les entreprises qui nous demandent de coudre de nos vêtements à leur effigie, comme Radio-Canada, le Musée des Beaux-Arts ou certains spas).

Donner la parole aux travailleurs : Entrevue avec Lisette

Donner la parole aux travailleurs : Entrevue avec Lisette

Nous continuons aujourd’hui notre série d’entrevues avec les employés (ées) de Respecterre, qui vous donnent un œil de l’intérieur sur le milieu de la mode, écolo, locale et éthique. Nous vous invitons à découvrir Lisette, une femme avec une grande expérience dans le domaine de la confection de vêtements. Mais surtout, une femme enjouée, qui fonce dans la vie et en apprécie chaque moment.